Google a annoncé le 24 juillet la sortie d’un nouvel algorithme touchant les requêtes locales des internautes. Cet algorithme a été surnommé Pigeon par Search Engine Land mais Google n’a pas de son côté donné de nom officiel à cette mise à jour.

Concrètement, ce nouvel animal impacterait les recherches locales, c’est-à-dire qu’un internaute qui entre une requête tel que « restaurant Lille » accèdera à des réponses plus pertinentes et plus précises, notamment via Google Maps. Pour cela, le célèbre moteur de recherche puiserait dans les recherches déjà tapées par les internautes. Il aurait également comme effet une meilleure compréhension des synonymes et variantes sémantiques de ces requêtes.

Pour l’instant, l’algorithme a peu d’effet sur les pages de résultat de recherche et n’est valable qu’aux Etats-Unis. On peut s’attendre dans les prochains mois à une extension mondiale et à une communication plus officielle sur ce dernier-né de Google.

Le dernier algorithme déployé par Google est Colibri (Hummingbird en anglais). Cet algorithme a pour objectif d’améliorer la pertinence des résultats de recherche des internautes. Il utilise toujours les grandes mises à jour de l’ancien algorithme, à savoir Panda (qui sanctionne les contenus peu qualitatifs) et Pingouin (qui détecte l’abus de liens).

Avec Pigeon, la pertinence des recherches locales des internautes devrait être améliorée et les référenceurs auront à tenir compte de ce nouveau facteur.

Pour anticiper Pigeon, il est intéressant de mettre à jour ses paramètres de localisation, d’optimiser les backlinks et metas autour de requêtes locales et d’opter pour une version responsive des sites adaptés aux tablettes et mobiles.

17 septembre 2014